Le jumelage des pneumatiques


pneu agricoleLe jumelage des pneumatiques est une bonne alternative aux équipements « basse pression » pour les machines lourdes et puissantes. En effet l’utilisation d’une machine puissante n’est pas toujours compatible avec la préservation des sols.

L’intérêt du jumelage, comme celui d’utiliser des pneumatiques basse pression, réside dans l’augmentation de surface de contact avec le sol pour réduire le niveau de pression entre le sol et les pneumatiques. Pour une charge donnée, la pression de contact avec le sol sera d’autant plus réduite que la surface de contact sera grande.

L’intérêt du jumelage par rapport à l’utilisation de pneumatiques classiques basse pression, est qu’il permet de favoriser la puissance de traction et de réduire le taux de patinage. Cet équipement engendrerait également une baisse de la consommation de carburant jusqu’à 15% et des rendements agronomiques améliorés de 4% (étude réalisée par l’université Harper Adams au Royaume Uni)

Le jumelage présente tout de même des inconvénients notamment sur les déplacements routiers (se référer au code de la route), sur les contraintes soumises aux organes de transmission du tracteur et sur le coût d’investissement.

Il existe plusieurs types de jumelage :

  • Jumelage de pneus identiques qui est le jumelage le plus performant.
  • Jumelage de pneus larges avec des pneus étroits. Cette configuration permet de limiter l’encombrement et les sollicitations mécaniques des organes de transmissions. Il est généralement conseillé de mettre la roue la plus large à l’intérieur
  • Le jumelage de deux roues étroites (roue à double sillon) principalement utilisé pour ne pas endommager les cultures en rangs.

Pour un bon jumelage il est indispensable que les pneus soient du même type. Il ne faut pas coupler un pneu radial avec un pneu diagonal.

Il est également important de mettre un écart suffisant (minimum 20 cm) entre les pneumatiques pour permettre une bonne évacuation de la terre.

En savoir plus