Chargement

En avant la recherche !

Un contexte macro économique fragile, le soja remonte de nouveau ↑

Tourteaux de Soja :

Marché très volatil en soja, alors qu’une baisse semblait se dessiner la semaine dernière.
Les fonds financiers prennent les manettes sur le complexe soja. Ils profitent de la potentielle hausse des taxes à l’export en Argentine, pour racheter une partie de leurs positions déjà vendues.
De plus, des chercheurs en Chine auraient trouvé un vaccin contre la fièvre porcine africaine apportant son lot de soutien au marché. Nous attendons plus d’informations sur le sujet mais la remontée de la parité eurodollars aide à maintenir des prix stables dans les ports.

Sur le court terme, le marché nord-européen est plus rémunérateur pour les importateurs que le marché français, ce qui ne donne pas envie aux importateurs de dévier un navire vers la France malgré le manque de marchandise sur nos ports. Les grèves n’ont pas forcément aidé notre cause.
Sur le tourteau de colza, le peu de produit disponible maintient des prix physiques élevés.

Fret en Chine :
Le coronavirus impacte fortement le trafic maritime, surtout en provenance de la Chine. Plusieurs dizaines de navires ne peuvent pas naviguer, et certains échos parlent d’environ 1 000 000 de containers bloqués en Chine.
Pour compenser cette perte, les compagnies maritimes n’ont pas d’autres choix que de mettre une prime sur les frets, pouvant aller jusqu’à 500 dollars par container pour certaines destinations. Des tensions pourraient survenir sur les composants des aliments d’allaitements et minéraux.

Tendances des marchés

Tourteaux de Soja

A LA HAUSSE

Tourteaux de Colza

STABLE

Céréales

A LA BAISSE

€/$

LES RECOMMANDATIONS D'ARTHUR

Le saviez vous ?
L’allaitement du veau est une étape obligatoire tant que celui-ci n’est pas devenu un véritable ruminant. La phase lactée dure en général de 8 à 10 semaines. D

 

urant cette période le veau va croître de 900 à 1000 grammes par jour pour doubler son poids de naissance à la fin de cette période.
Les volumes de buvée, compris entre 2,5 et 3,5L, doivent être respectés pour éviter les débordements de caillette et les risques de ballonnement. La température de buvée doit être de 42°C pour permettre la bonne fermeture de la gouttière œsophagienne et éviter d’avoir du lait dans le rumen.
En pratique, il est conseillé de diminuer progressivement les quantités de lait distribuées pour faciliter le sevrage. L’animal pourra être sevré quand celui-ci consomme 2 kg de concentré type 18% de protéines par jour.Cette dernière caractéristique est un gros atout pour assurer une autonomie protéique après les étés très secs que nous venons de vivre.

Téléchargez les plans d’allaitement :
– Plan un repas par jour
– Plan 56 jours
– Plan sécurité
– Plan 8 à 10 semaines

LES PRODUITS DE LA SEMAINE

Poudre de lait 50%

Sel de mer

Propylène glycol

Minéral
Bovins viande

Minéral
production 5/26

Minéral
Repro et Santé 5/22

Adrien

Adrien

Expert Nutrition & Elevage

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

LES ARTICLES DE LA SEMAINE