Chargement

En avant la recherche !

Tags:

Le soja : L’une des meilleures performances Ă©conomiques de la culture biologique

Avatar
Partagez

Le soja est considĂ©rĂ© en agriculture biologique comme une plante Ă©cologique et un aliment de grande qualitĂ© nutritionnelle. La rĂ©ussite de cette culture repose sur deux piliers majeurs : la lutte contre les adventices et la bonne gestion du stress hydrique. Principalement Ă  destination de l’alimentation humaine, la production française est encore faible malgrĂ© le fort besoin dĂ» Ă  l’essor du Bio en France.

l’alimentation humaine, la production française est encore faible malgrĂ© le fort besoin dĂ» Ă  l’essor du Bio en France.
Quelles sont alors les conditions de réussite du soja en agriculture biologique ?

Le soja offre de trĂšs bonnes performances Ă©conomiques aux agriculteurs grĂące Ă  de bons rendements et un court marchĂ© en hausse permanente depuis 10 ans. Cette culture s’intĂšgre facilement dans la rotation des agriculteurs en exploitations cĂ©rĂ©aliĂšres bio tout comme chez les Ă©leveurs laitiers en plus faible proportions dues Ă  la taille plus restreinte de leurs parcellaires. Pouvant ĂȘtre utilisĂ©e en tĂȘte d’assolement, cette culture reste toutefois Ă  Ă©viter en monoculture afin d’éviter les risques d’envahissement d’adventices.

Une des clĂ©s de la rĂ©ussite de la culture soja est le choix de la variĂ©tĂ©. La prĂ©cocitĂ© en est le premier facteur de sĂ©lection. Des variĂ©tĂ©s de groupes trĂšs prĂ©coces de type 000 et 00 sont Ă  favoriser dans le Centre et l’Est de la France tandis ce que les groupes 0, I et 2 seront plutĂŽt rĂ©servĂ©s au Sud-Ouest et au Sud-Est. Les variĂ©tĂ©s rĂ©sistantes Ă  la verse sont aussi favorisĂ©es car elles permettent de limiter le risque de maladies, type sclĂ©rotinia tout comme l’utilisation de ContansÂź WG, spĂ©cialitĂ© anti-sclĂ©rotinia autorisĂ©e en mode biologique qui rĂ©duit le stock de sclĂ©rotes dans le sol. De plus, une bonne tenue de la tige facilitera la rĂ©colte du soja. Le troisiĂšme facteur de choix est sa teneur en protĂ©ines. En effet, la majoritĂ© des contrats pour le dĂ©bouchĂ© en alimentation humaine fixe un seuil minimal Ă  40% de protĂ©ines sur matiĂšres sĂšches.

L’inoculation est un levier permettant Ă  l’agriculteur d’assurer le dĂ©veloppement des nodositĂ©s afin de gagner en rendement et en qualitĂ© de rĂ©colte. Les nodositĂ©s jouent un rĂŽle indispensable dans la fixation de l’azote de l’air grĂące Ă  la formation d’excroissances sur les racines.

Vous avez alors la possibilité de choisir les espÚces pures :

Quelques chiffres

10 au 31 mai Date de semis possible suivant les bassins de production

10°C TempĂ©rature minimale du sol pour l’implantation du soja

6 km/h Vitesse de semis maximale afin de garantir une bonne qualité de semis

Testimonial client

“Jusqu’en 2012 je gĂ©rais mon assolement avec une rotation courte, blĂ© et maĂŻs, et j’ai souhaitĂ© intĂ©grer une troisiĂšme culture Ă  cette rotation. J’ai essayĂ© plusieurs cultures et c’est le soja qui m’a semblĂ© le mieux. La rentabilitĂ© que m’apporte le soja me satisfait, par contre je limite son implantation Ă  une fois tous les trois ans.”

Yves. M (24)


Les préconisations de Margaux

“Je vous recommande le choix d’une variĂ©tĂ© prĂ©coce qui vous permettra de rĂ©aliser des faux semis afin de limiter le stock d’adventices. De plus, ce choix variĂ©tal permet de rĂ©colter dans de bonnes conditions et ainsi faciliter l’implantation de la culture suivante.”

Tags:

Vous aimerez aussi :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *