Chargement

En avant la recherche !

Tags:

5 avantages du semis de couvert sous maĂŻs

Avatar

La technique de sous semis de couvert dans le maĂŻs permet d’avoir un couvert vĂ©gĂ©tal en place au moment de la rĂ©colte s’il est semĂ© au stade 7-10 feuilles du maĂŻs. Le couvert est alors implantĂ© dans les inters rangs.

Pour quelles raisons est-il alors important de rĂ©flĂ©chir sur l’implantation d’un couvert sous maĂŻs?

Bien que les rĂ©sultats soit variables d’une exploitation Ă  une autre, en voici les principales raisons :
1 – Le couvert est un piĂšge Ă  nitrates qui permettrait de capter une partie de la minĂ©ralisation de l’humus du sol Ă  l’automne. Cela limite le risque de lessivage pendant l’hiver. Ceci se vĂ©rifie d’autant plus que le maĂŻs reçoit une fertilisation organique comme c’est le cas pour les Ă©leveurs. Le semis en juin permet d’avoir un couvert suffisamment dĂ©veloppĂ© avant l’hiver pour ĂȘtre un piĂšge Ă  nitrate efficace. La quantitĂ© d’azote prĂ©levĂ© par le couvert dĂ©pend de la biomasse produite. On peut estimer qu’elle varie de 40 Ă  100 kg/ha.
2 – Sortir du maĂŻs avec une biomasse en place est une garantie pour les Ă©leveurs d’une source de fourrage Ă  faible coĂ»t. Le pĂąturage permet d’éviter de dĂ©grader les autres pĂątures en pĂ©riode humide.
3 – Le couvert hivernal limite la levĂ©e des mauvaises graines. MĂȘme si les adventices ne gĂȘnent pas le maĂŻs elles peuvent rapidement renouveler le stock semencier de la parcelle.
4 – La culture d’inter rang couvre le sol ce qui limite l’érosion et permet aussi de limiter l’entrainement des rĂ©sidus de produits phytosanitaires dans les eaux.
5 – Avoir un couvert en place permet de faciliter l’accĂšs aux parcelles pour les Ă©pandages en fin d’hiver. Il permet Ă©galement une reprise plus facile des terres au printemps.

Quel est le couvert le mieux adapté ?

Les meilleurs rĂ©sultats, quelques soient les conditions, sont obtenus avec le Ray-Grass Italien (RGI) non alternatif, le RGH et les trĂšfles blancs. Il reste toutefois intĂ©ressant de les mĂ©langer avec des espĂšces complĂ©mentaires pour cumuler les atouts agronomiques. Le mĂ©lange Vesce velue – RGI prĂ©sente des rĂ©sultats intĂ©ressants en Bretagne. La navette peut aussi ĂȘtre adaptĂ©e. Attention Ă  l’impact du tassement sur leur systĂšme racinaire pivotant


Testimonial client

« Cela fait 4 ans que je pratique le semis de Ray-Grass Italien sous maĂŻs sur une de mes parcelles. Je sĂšme le RGI Ă  10kh/ha fin Juin ou dĂ©but Juillet. Il ne faut pas semer trop tĂŽt sinon le ray grass va concurrencer le maĂŻs et si c’est trop tard je vais abimer la culture. Je le fais Ă  l’Ɠil en me disant que le maĂŻs doit cacher les rangs. J’ai le mĂȘme rendement en maĂŻs, je peux y faire pĂąturer mes gĂ©nisses et j’ai supprimĂ© le deuxiĂšme passage en phytos ! »

Roger R. (35)

Les préconisations de Margaux

La liste des avantages est longue mais il faut ĂȘtre conscient des diffĂ©rents paramĂštres qui jouent sur le rĂ©sultat : choix du couvert, pĂ©riode de semis, mode de semis, irrigation ou non
 Il n’y a pas de solution prĂȘte Ă  l’emploi c’est pour cela qu’il faut tester !

Tags::

Laissez un commentaire