Chargement

En avant la recherche !

Le parage des bovins : agir maintenant avec méthode

Le parage permet l’identification de l’une des causes principales des lourdes pertes économiques de l’éleveur : la boiterie.

Savoir détecter les signes d’alerte rapidement en observant ses animaux

Le pied du bovin étant fragile, il faut vérifier constamment la posture, la démarche et tous les autres signaux alarmant qui pourrait débouter sur une boiterie. Plus on évalue tôt les signes pouvant entraîner les risques, moins il y aura de perte et l’intervention sera plus efficace.

Des professionnels pour vous aider à sélectionner les animaux à parer…

Fagaro Creuse sont des spécialistes du parage, en effet ceux-ci disposent de moyens techniques important permettant une parfaite analyse et intervention.

… et organiser votre chantier pour agir dans de bonnes conditions

Pour respecter au mieux le bien être animal, l’intervention nécessite une préparation adéquate ; en effet les animaux ayant besoin de l’intervention doivent être isolés et des précautions doivent être prises dans le but de limiter le stress de l’animal.

Le parage préventif pour limiter le risque de lésions…

Il existe aujourd’hui le parage préventif, en effet celui-ci consiste à enlever la corne superflue pour que l’animal ne boite pas.

… en respectant les 3 étapes d’interventions…

Il existe trois étapes lors de l’intervention du parage préventif ; le pareur doit tout d’abord couper à la bonne longueur en pince, ensuite l’opérateur vient enlever l’excès de corne et enfin celui-ci restitue une sole concave.

 … pour un inventaire complet des dommages avant tout parage curatif

Il existe également, lors du parage curatif, les mêmes étapes seulement celui-ci reste plus délicat.

Après le parage, surveiller de manière étroite

Pour que l’animal se remette au mieux de l’intervention des précautions doivent être prises ; en effet une parcelle enherbée est plus préférable pour lui pendant sa convalescence. De plus, l’éleveur doit veiller sur l’animal pour qu’au moindre soucis il prévienne le pareur.

Aller plus loin dans la réflexion pour une meilleure prévention lors de problèmes récurrents

Les affections des pieds sont souvent collectives ; c’est donc pour cela que l’éleveur doit être vigilant sur l’ensemble de son troupeau et doit adapter le cadre de vie des animaux pour éviter les interventions.

Article précédent

Laissez un commentaire