Comment bien choisir sa herse rotative ?

 

Les herses rotatives sont utilisées pour le travail superficiel du sol et la préparation des lits de semences. Les constructeurs proposent généralement plusieurs versions en fonction du type de sol ou de culture. A savoir que d’une manière générale les herses rotatives sont peu adaptées pour être utilisées sur un sol caillouteux.

Les pièces travaillantes d’une herse rotatives sont les rotors à axe vertical munis de lames ou de pointes. Leur rôle est de casser les mottes de terre et d’ameublir le sol.  La finesse du travail du sol dépend de la zone de recouvrement des rotors et de leur vitesse de rotation, de la fréquence des cycles, de la forme des dents et de la vitesse de déplacement.

Le choix des dents est un critère important de configuration de la herse. Le dents rondes et carrées offrent une forte résistance aux cailloux et l’émiettement des mottes se fait principalement par choc. Les dents effilées sont fines et demandent un effort de traction moindre mais sont moins résistantes aux cailloux. Les dents fuyantes sont couramment utilisées, leur section élevée leur offre une durée de vie plus importante.

Il est également possible d’installer des dents d’attaque. Elles réalisent un travail du bas vers le haut. Elles se présentent avec la pointe en avant. Ce type de dents va diminuer l’effet d’érosion du sol. Elles sont adaptées pour des semis simplifiés sur déchaumage et à la destruction des prairies.

Pour améliorer le travail des rotors, les herses peuvent être complétées d’équipements complémentaires dont voici les principaux :

  • Les rouleaux : Ils permettent d’appuyer et d’émietter le sol et surtout de contrôler la profondeur de travail. Le rouleau peut être de plusieurs types. Il existe le rouleau à cage, le rouleau à pneus, le rouleau packer, le rouleau spiral ou le rouleau à doigts.
  • Barre de nivellement : Placée devant les rotors, elle permet de réguler le flux de terre.
  • Attelage arrière avec sortie de puissance : Cet équipement permet de coupler la herse avec un  outil complémentaire comme un semoir. Ce type d’option permet de réduire le nombre de passages dans les champs.
  • Démontage rapide des dents : Cette option permet de remplacer les dents sans boulonnage. Les dents sont logées dans des sabots et sont plaquées dans leur logement par la force centrifuge pendant le travail des rotors.

Laissez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *