Chargement

En avant la recherche !

Actu engrais : ⚠️L’urée et le DAP concèdent une forte baisse !

Azotés :

La solution azotée continue toujours de se tasser, en livraison de décembre à janvier, pour des valeurs moyennes de 163 €/t FCA Rouen. Pour des livraisons printemps nous retrouvons des prix allant de 171 à 172 €/t FCA Rouen. Suite à la sortie du tender indien d’1,8 millions de tonnes, les prix en urée ont particulièrement baissé pour atteindre des prix situés autour de 240 €/t vrac FCA La Pallice. Les périodes de livraison correspondent à du janvier – février bien que le navire devrait arriver, courant janvier. Ces prix n’ont pas existé depuis mai 2018 et ils pourraient correspondre au prix plancher de la campagne en urée. En effet, d’autres appels d’offre de plusieurs millions de tonnes sont attendus par les producteurs pour les prochaines semaines qui entraineraient une hausse de plusieurs euros. L’ammonitrate 33,5 et l’ammonitrate 27 ont tendance à perdre leur fermeté.

Tendances des marchés

Azotés

À la baisse

Phosphore

À la baisse

Potasse

Stable

1.11

Euros/Dollars

Phosphore et Potasse :

Phosphore :

Le TSP 45 reste stable avec un prix moyen situé autour de 340 $/t FCA Rouen.

Potasse :

Le chlorure de potasse KCl 60 est pour l’instant stabilisé à un prix moyen de 275 €/t FCA Rouen.

DAP 18-46 :

Le DAP 18-46 perd de nouveau une dizaine d’euros suite à la volonté des producteurs de récupérer des parts de marché et suite à une meilleure parité euro/dollar. Le marché est au plus bas depuis près d’une dizaine d’années avec un prix moyen de 303 €/t FCA Rouen et La Pallice. Le DAP 18-46 que nous proposons sur la plateforme est originaire de Russie ou du Maroc, il est donc d’une excellente qualité.

LES RECOMMANDATIONS DE MARGAUX

MOIS DE L’ENGRAIS FOLIAIRE

Les engrais foliaires, assimilés par la plante grâce à ses feuilles, doivent être considérés comme des compléments de fertilisation. Ces compléments doivent être apportés à partir du moment où votre culture ne peut plus puiser ses besoins par ses racines. Elle se trouve donc soit en carence réelle (absence d’éléments fertilisants dans le sol) soit en carence induite (impossibilité d’assimilation à cause d’une sécheresse, d’un pH ou d’une structure de sol).

Pour vous conseiller et découvrir les méthodes / périodes / coûts d’utilisation ou pour comprendre l’intérêt des apports foliaires en fonction des sensibilités de vos cultures, téléchargez le dossier technique ci-joint.

Cette semaine, nous allons étudier les risques des carences sur la culture du colza. Cette dernière a de nombreuses exigences notamment en bore, phosphore et molybdène. Un développement optimal lui permettra de réagir face aux attaques des ravageurs tel que les altises ou charançons du bourgeon terminal.

 

 

 

LES PRODUITS DE LA SEMAINE

Phosphore foliaire – Spécial P Fertigo Pro – Liquide

Bore 150 Fertigo Pro
Liquide

Soufre – thiosulfate d’ammonium (13N -64SO3) IBC – Liquide

18-46-00
Granulé

Urée 46
Granulé

Compost 22-25-18
Pulvérulent

Margaux Azigeaux

Margaux Azigeaux

Expert Engrais

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

LES ARTICLES DE LA SEMAINE