Chargement

En avant la recherche !

Actu des engrais : Les engrais restent campés sur leur niveau

Margaux Augizeau
Partagez

Il n’y a pas d’agitation particulière sur le marché des engrais en cette fin novembre. La parité €/$ reste faible et le prix du gaz est en train de monté causé par l’utilisation des particuliers avec la baisse des températures!

Azotés :

Sur le marché de l’urée, l’attente se fait toujours suite à un nouvel appel d’offres de la Turquie et de l’Inde sur de gros volumes, les offres se raffermissent.

Les prix en solution azotée continuent leur ascension de quelques euros chaque semaine sur les échéances Janv-Févr et Févr-Mars.

Phosphore et potasse :

TSP45 faible disponible au port prévu jusqu’à la fin de l’année 2018, les prix restent fermes.
Le DAP18-46 et les formules NPK restent stables sur cette semaine.

Evolution du marché

Hausse

Azote – Hausse

Stable

Phosphore – Stable

Stable

Potasse – Stable

1.13

Euro/Dollar

Les recommandations de Margaux

Pensez phyto, pensez oligo !

Par la voix du foliaire l’agriculteur peut apporter la dose au plus juste sans perte par le sol. L’utilisation judicieuse des oligo-éléments permet d’atteindre l’optimum économique et contribue à une meilleure efficacité de la fertilisation et des autres coûts de production.

Des apports devenus nécessaires pour:

  • Favoriser l’assimilation des éléments nutritifs
  • Prévenir d’une carence identifiée
  • Eviter l’insolubilisation dans certains sols (pH, MO, compactions…)
  • Renforcer la vigueur des plantes à un moment donné avec une action rapide.

De plus avec les aléas climatiques de plus en plus fréquents ces catégories d’engrais permettent de renforcer la vigueur des plantes à un moment donné avec une action rapide. Et pour finir, la fertilisation foliaire permet d’aller chercher des marchés spécifiques pour améliorer la qualité des produits vendu (protéine, teneur en sucre, conservation…)

Pour cela, retrouver notre gamme fertigo pro avec remise en fonction de la quantité commandée

Nos engrais du moment

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *